retour à la page d'accueil
assassins
pdf à télécharger le procureur qui a fait tomber Eternit
pdf à télécharger amiante vers le sud
pdf à télécharger casale monferrato
pdf à télécharger 110705 réquisitions
pdf à télécharger en France pas de procès en vue
pdf à télécharger le monde 11 avril 09
retour à la page d'accueil retour     » voir les vignettes : assassins     » photo : asbestose / n°1 sur 5

   +    ++   D
Je me souviens comme d’hier de la visite du représentant d’Eternit aux stagiaires charpentiers de la Fédération Compagnonnique de Toulouse en 1977.
Nous étions quelques uns à l'avoir interrogé au sujet des dangers présentés par le matériau, dangers déjà bien connus , et exposés par des revues comme « La Gueule Ouverte ».
Mais non, à croire notre « technico-commercial », tout allait bien , de la production aux consommateurs.
Il aura fallu encore 20 ans pour interdire ce
poison pour les bronches
On ne saura jamais les pressions qu'ont du exercer Eternit, et autres pour perpétuer leur industrie de mort, au milieu de règlementations toujours plus promptes à nous protéger.
Et les couvreurs, y compris moi, de s’empoisonner encore 20 ans de plus, pour rien, en découpant à la meuleuse les très laides et cassantes plaques d’Eternit.
Ceci n'étant hélas qu'une des applications du matériau.
Et les empoisonneurs ?
Ils se portent bien, ils sont riches à en crever, et font désormais dans le sacro-saint « développement durable ».
Leurs produits s’appellent Natura, Naturalis … naturellement

Un procès s’ouvre enfin en Italie, pour juger ces assassins, "le Monde" (voir en pdf) dit qu’il aura l’ampleur de ceux consacrés à la Maffia : c’est bien le moins .
Mais, pour commencer, les deux milliardaires, M.Schmidheiny et De Cartier, n’étaient même pas présents à l’audience. Pour eux, une vie humaine, ça vaut entre 30 000 et 60 000 euros !

La jurisprudence anglo-saxonne a introduit la notion de « crime lucratif », qui leur va comme un gant. Honte à eux et aux actionnaires de cette boîte pourrie !!

Actualisation au 05 juillet 2011 : les réquisitions (voir en pdf)
Actualisation 16 juillet 2010 : au nom de l'emploi (?), on justifie la réouverture d'une mine d'amiante au Canada !
Cela se passe dans la bien nommée ville d'Asbestos.
Comble de cynisme, c'est pour exporter en Inde,en Thaïlande , et au Vietnam.
Actualisation 3 septembre 2010 : Il y a à La Ciotat, près des anciens chantiers navals, un monument aux victimes de l'amiante.

Mise à jour 11 février 2012 : un texte éloquent sur la ville de Casale Monferrato, en Italie.