retour à la page d'accueil
biodiversité des forêts cultivées
pdf à télécharger gestion sylvicole
pdf à télécharger étude ENGREF
pdf à télécharger Cemagref
pdf à télécharger sylviculture et biodiversité
pdf à télécharger Communique Cemagref
retour à la page d'accueil retour     » voir les vignettes : biodiversite des forets cultivees     » photo : p1010141 / n°1 sur 6

   +    ++   D
Passer comme je l’ai fait d’une opposition farouche dans les années 70 à l’ONF et sa politique d’enrésinement (et à la l’obligation d’y effectuer le service civil !) à la défense aujourd’hui de la sylviculture, productrice de bois d’œuvre, manque de cohérence, je l'avoue.

Mais le ver du doute taraude les plus fortes certitudes … dans un sens comme dans l’autre.

Aujourd’hui, un certain nombre d’études convergentes (voir les pdf joints) mettent en doute la biodiversité des forêts cultivées.
Cela vaut le coup de s’y intéresser, ne serait-ce que pour interroger les bases des différents labels qui qualifient nos forêts, et leur production, et pour questionner les forestiers.

Intéressant, le fait mentionné dans ces études que les forêts les plus riches en biodiversité semblent celles qui viennent sur des territoires précédemment cultivés.

Si une alternance culture-forêt est bénéfique, d’une part les indiens nomades d’Amazonie, malgré la différence évidente des milieux, ont à nous apprendre.

Mais aussi, le besoin probable de terres arables dans les années à venir , sera l’occasion de pratiquer de nouveau défrichage et agriculture sur les anciennes forêts (et de recréer un milieu plus riche ? … aux OGM près)

Merci à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne d’avoir fait débuter la formation Postgrade de conception de structures en bois par une journée de pédologie … cela n'a pas suffi