retour à la page d'accueil
plus jamais
pdf à télécharger 140419 migrations environnementales
pdf à télécharger migrations climatiques 14 juin 09
pdf à télécharger rapport FIDH
retour à la page d'accueil retour     » voir les vignettes : plus jamais     » photo : 03833 / n°1 sur 8

   +    ++   D
Ces photos, extraites du site Mémorial de la Shoah de déportés construisant leur propre camp nous rappellent ce chapitre sombre dans l’histoire de l’humanité, auquel le bois a pris sa part, associé ici au pire.

Se souvenir est la moindre des choses.
Mais, pour que l’histoire ne se répète pas, comment ne pas aussi s’inquiéter devant le retour des camps (ouvrage collectif, Autrement 2008) ainsi que de toutes sortes de murs, de fichages …
Après notre indifférence coupable ( à quelques exceptions près) passée, que s’est-il produit ?
L’antisémitisme, sans disparaître ici, a été exporté au Proche-Orient.
Les armes continuent d’être exportées , au Rwanda en 1993 et partout dans le monde.
Les Etats Unis délocalisent la torture, au Maroc et en Turquie.
Nous profitons du quasi esclavage des ouvriers chinois .
Et nous exportons au Maghreb les camps de rétention.
A la veille de migrations massives nécessitées par le dérèglement climatique, ne s’organise-t-il pas, avec la fermeture de la « forteresse Europe », un crime de non-assistance à peuple en danger ?
La crise économique en cours est porteuse, comme les précédentes, de repli sur soi, de nationalismes, de haines : prenons-y garde, ce sera à mon sens le meilleur moyen de rendre hommage aux victimes du Nazisme.
Un endroit où l'on ne peut rentrer finit par ressembler à ceux d'où l'on ne peut sortir : une prison.
Ainsi s'illustrent ici deux lectures de la sentence de Maurice Blanchot :
"Le dessein de la loi : que les prisonniers construisent eux-mêmes leur prison. C'est le moment du concept, la marque du système."

Vos réactions sont attendues ici même